Molitor 85

FR | « Eté 1985. Piscine Molitor. Je prends un ticket d’entrée à 28 francs, passe aux vestiaires mixtes  et arrive sur le pourtour de la piscine déjà plein de baigneurs. Je pose ma serviette de bain et prends mon Nikon, grimpe dans les coursives où il y a les cabines, je domine le bassin. Personne ne se préoccupe de moi, aucune gène, pas besoin d’autorisation. Les corps se frôlent. Les jeunes femmes roulent d’un air détaché leur maillot une pièce sur les hanches, ou ôtent le haut de leur bikini, attentives aux marques du bronzage. Elles nagent les seins nus. Les enfants font des « bombes », sautent, plongent. La peau perlée de gouttes, on « s’en grille une » après le bain.

En 1989, la piscine Molitor a fermée ses portes. J’ai constaté avec le temps qu’il n’y avait pas de témoignage équivalent. »

 

 

© 2015 Gil Rigoulet. All rights reserved.