Chausey | Rochers

Je joue de la chimie de mes polaroids. La gélatine se transforme, se marque lentement, amène des images qui évoquent le temps.
Je rends hommage au temps qui passe etfaçonne ces paysages et ces rochers.
Prendre le temps qui passe. Temps qui se moque des formes laissées et les érode jusqu’à disparition.
De ces formes actuelles taillées dans le granit aux forces des tempêtes et au calme des siècles; l’homme y a vu des personnages, l’éléphant, le bonhomme, les oiseaux… porteurs de legends.
Un marin de Chausey me les a racontées, le temps d’une marée basse, d’une promenade sous la mer.

 

 

© 2015 Gil Rigoulet. Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur | © 2015 Gil Rigoulet. All rights reserved