On the Road

FR | Etre dans le déplacement et voir dans le fugitif. Cette vision dans le déplacement est venue avant que je ne m’en aperçoive. Au début, ce fut plus par instinct, sans préméditation. Je percevais des signes, des formes, comme des dessins ou calligraphies mouvants, tout défilait et s’imbriquait, sur ou sous l’horizon. J’étais dans  cet état mental d’isolement et de disponibilité visuelle, je roulais, et l’imaginaire jouait de ce triangle  de route qui défilait. Des tableaux apparaissaient et disparaissaient aussitôt, ne restait que la joie de cette vision et une photo. 

 

 

© 2015 Gil Rigoulet. Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur | © 2015 Gil Rigoulet. All rights reserved