Rockabilly 82

Deux packs de « Kro » posés sur le coffre de la Chamborg bleue au toit blanc, samedi après midi, au fond d’une impasse, dans le quartier de St Michel. Des pavillons années 50 nous entourent, il faut changer le feu arrière de la voiture, les bananes sont nickel, on discute des points de rouille, du Ranch où tout le groupe va se retrouver ce soir. Une gamine en fichu sur la tête d’une autre époque s’assied près de nous, deux Aronde arrivent, l’après midi glisse, Crazy Cavan & The Rhythm rockers sur le lecteur de cassette de la Chambord électrisent l’air. Les packs sont vides, plus de « Kro », le V 8 de la Simca Versailles ronronne comme une américaine, on se tasse dans les voitures et on va tous détaler... Mon Nikon F imprime les Tri X....

Pendant trois mois, je vais suivre Marco, Raynald, Michel, Eric, Boumé, Lionel, Titi, Denis, Alan, Jimmy, Laurent, Bouboule et les autres, dans leur chambre, avec leurs parents, au salon de coiffure Tuffier, au boulot, chez King Bee, le disquaire, sur le parking où ils réparent leur Aronde, leur Chambord... Au bar le Liberty, les soirées “danse” au Ranch Jularedo, la bande où les potes sont plus importants qu’une gonzesse.

Ces photos sont sorties pour la première fois de mes classeurs, après plus de trente ans de sommeil.

 

 

© 2015 Gil Rigoulet. Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur | © 2015 Gil Rigoulet. All rights reserved